Acheter un piano d’occasion

Vous êtes nombreux à vouloir vous mettre au piano, et c’est tant mieux ! Du coup je reçois de nombreux emails me posant des questions sur l’achat d’un piano, en particulier un piano d’occasion.

Voici donc quelques remarques générales sur les achats d’occasion, afin que tout le monde puisse en profiter :)

 

Trouver un piano d’occasion

Selon votre région, vous trouverez plus ou moins facilement des pianos d’occasion près de chez vous. Vous pouvez notamment chercher :

  • en ligne sur des sites de seconde main ou sur ebay. leboncoin.fr ou 2ememain.be sont de bons exemples ;
  • des petites affiches dans les écoles de musiques et les magasins de musique. De nombreux musiciens passent par ces lieux, il est donc naturel pour ceux revendant leur instrument d’y mettre une annonce.
  • directement chez un marchand d’instrument. Il est assez rare de trouver des pianos numériques d’occasion chez des commerçants, mais cela arrive.

 

Conseils pour l’achat d’un piano numérique d’occasion

Les conseils généraux pour l’achat d’un piano numérique restent valables. On peut d’ailleurs acheter un piano numérique d’occasion sans trop se tracasser, s’il a des défauts ils seront généralement très visibles. Voici tout de même quelques conseils.

Vérifier le modèle du piano et la date d’achat

On remarque généralement que le nom des technologies sur les pianos numériques ne changent pas avec le temps… pourtant en jouant sur ces pianos on sent bien qu’elles ont évolué. Je vous conseille donc de vérifier de quel modèle le piano qui vous intéresse est-il l’ancêtre.

Vous pouvez faire cela en recherchant sur le site FrancePianos ou en utilisant directement la requête

site:francepianos.com <modèle du piano>

sur google. Vous trouverez la mention « remplacé par » et pourrez remonter jusqu’aux modèles actuels. Gardez à l’esprit que plus le piano a été acheté il y a longtemps, plus la différence entre ce modèle et l’actuel sera grande !

Personnellement je pense que les pianos achetés à partir de 2005 valent encore la peine s’il s’agissait d’un bon modèle, avant cela devient discutable.

Vérifier le bon fonctionnement du piano

Pensez également à tester toutes les touches du piano pour voir si elle sonnent bien et ne restent pas bloquées. Vérifiez aussi que les pédales ont bien l’effet désiré et que toutes les sorties qui vous intéressent (casque, audio, usb, midi, …) marchent correctement.

Si c’est le cas je ne vois pas de barrière à l’achat de ce piano ! En cas de doute vous pouvez venir poser une question sur le forum :)

 

Conseils pour l’achat d’un piano acoustique d’occasion

Là, c’est une toute autre histoire ! Il y a justement plein de défauts qu’un piano acoustique peut avoir, et si vous ne vous y connaissez pas vous ne les verrez même pas…

Cela pose deux problèmes : d’une part certains pianos vous coûteront plus cher en réparation qu’à l’achat et ne valent donc pas du tout la peine. D’autre part, sauf pour les marques célèbres, c’est avant tout l’état actuel du piano et la façon dont il a été entretenu qui influe sur le prix, pas la marque.

Voici donc quelques conseils avant de vous lancer !

Faites-vous accompagner d’un accordeur

Les défauts possibles sont nombreux. Faites-vous accompagner d’un accordeur (si possible celui qui s’occupera de l’accord du piano par la suite) afin qu’il vous donne son avis. C’est leur métier, ayez confiance en ce qu’ils disent.

A défaut vous pouvez demander à votre professeur de piano. Il pourra certainement vous donner un avis sur le toucher et la sonorité, mais ne connait pas forcément le côté mécanique et pourrait donc ne pas voir des défauts.

Demander à quand remonte le dernier accord, et si quelqu’un jouait régulièrement dessus

Si le piano était régulièrement accordé et que quelqu’un jouait dessus, il y a de fortes chances pour qu’il soit en bon état. Au contraire, s’il ne servait qu’à faire joli, il y a beaucoup plus de chances qu’ils soit totalement déglingué (et parfois irrécupérable).

Se renseigner sur la qualité du piano

Enfin, vous pouvez rechercher des infos sur le piano en question ou sur le forum pour avoir une idée de la qualité du piano. Cependant gardez à l’esprit que cela dépendra énormément du vécu du piano, et qu’une image et quelques lignes de description ne permettent pas d’en dire beaucoup sur la qualité actuelle !

5 commentaires

  1. Cédric

    Bonjour Fnor et à tous les « Humeuristes Pianistes »,

    Pour compléter ce qui est dit dans cet article, vous trouverez ci-dessous trois liens utiles pour vous aider dans la recherche de votre piano acoustique d’occasion :

    – L’annuaire des accordeurs et experts agréés AFARP – EUROPIANO FRANCE (Europiano France est le nouveau nom de l’association française des accordeurs réparateurs de pianos).
    Plus de deux cents professionnels en France =>>

    – le guide gratuit de l’argus du piano vous permettra de savoir : comment connaître l’âge de son piano, comment obtenir la valeur théorique à l’argus de son piano, comment estimer la valeur des pianos de plus de 25 ans, où chercher le numéro de série de votre piano, les marques de pianos de prestiges hors cote, et plus encore…
    Guide gratuit de l’argus du piano d’occasion =>> http://piano-occasion.info/

    – je vous recommande aussi la lecture de cet article « Acheter un piano ancien d’occasion » qui a été réalisé par un de mes amis facteur et accordeur de piano.
    Ce que vous devez ABSOLUMENT vérifier sur un piano acoustique avant de l’acheter =>> http://avis-membres.ebay.fr/Acheter-un-piano-ancien-d-apos-occasion-Introduction?ugid=10000000004440781

    J’espère que ces infos vous aideront dans vos recherches.
    A votre réussite ;-)

    Bien amiclament,

    Cédric

    Répondre
  2. Bertrand

    Bonjour,

    Piano numérique ou piano acoustique? Sujet délicat, c’est comme le bon et le mauvais chocolat, qui en fonction de son pourcentage de cacao plus ou moins élevé aura un impact au moment de la dégustation. Nul doute qu’un piano à queue de marque réputée sera plus « goûteux, onctueux et savoureux » que le meilleur des numériques actuels, après il est permis de fantasmer sur l’acquisition d’un tel instrument sachant qu’à ce niveau, la question budget est déterminante et pour la grande majorité, le rêve ne sera jamais réalité que le musicien soit puriste ou pas.

    Les questions inhérentes au poids de l’instrument, de son encombrement et du fait de pouvoir jouer à toute heure de la journée sans déranger le voisin deviennent secondaires car en général celui qui peut s’octroyer un tel instrument ne réside pas dans un HLM. Je suis propriétaire d’une maison particulière, et joue sur un « Schimmel » droit acheté dans les années 70, c’était pour l’époque un bel instrument et de surcroît assez onéreux. Il sonne bien mais n’a pas l’éclat et la profondeur d’un piano à queue de prestige.

    Je vous parle d’un temps où les pianos numériques n’existaient pas et si mes parents aujourd’hui disparus avaient eu le choix, ils m’auraient au regard de la différence de prix offert un piano numérique. Même si ces claviers bénéficient de sons très élaborés, ils ne remplaceront jamais les grands pianos de concert aux caractéristiques mécaniques et aux performances acoustiques impressionnantes, mais ils ont en revanche le mérite d’être pratiques (absence d’accordage, transport facile), et surtout relativement abordables pour les petits budgets.

    Maintenant, fermez les yeux et écoutez… soyons réalistes, la technologie pourtant très élaborée de ces pianos numériques ne peut prétendre à la victoire et détrôner les grands Bösendorfer ou autres Steinway du moment, la comparaison n’est tout simplement pas possible. Comme pour les orgues liturgiques numériques, certes, aux sons échantillonnés étonnants mais qui ne pourront égaler la puissance et la majesté de ces magnifiques instruments qui résonnent dans nos vieilles cathédrales, cependant ils restent un tantinet avantageux pour les organistes titulaires ou les concertistes qui pour travailler l’instrument devaient par le passé se rendre obligatoirement à l’église.

    En conclusion, je dirai que tous ces claviers numériques proposés sur le marché permettent à la grande majorité des musiciens amateurs dont je fais partie d’accéder plus facilement au plaisir de la musique, et même si les sons restitués ne vous donnent pas la chair de poule, ils restent de la part leur compétitivité dans un contexte social et économique difficile tout de même séduisants.

    Bertrand

    Répondre
  3. Alain de Rhode

    Bonjour et félicitations pour votre blog !
    En tant qu’accordeur de pianos, pour l’achat d’un piano acoustique d’occasion, il est, comme vous le mentionnez, de la plus grande importance de sed faire assister par un accordeur de pianos qui pourra, en plus de vous donner l’âge du piano, en examiner l’état général, mesurer l’accord par rapport au diapason, l’inspecter techniquement, poser les bonnes questions sur le vécu du piano, vérifier l’état des chevilles, des cordes, de la mécanique, de la table d’harmonie, du toucher etc. Il ne faut en effet jamais se baser sur de simples photos que l’on voit sur des sites proposant la vente de particulier à particulier. N’oubliez jamais qu’élégance et esthétique ne riment jamais avec qualité. En effet, mieux vaut ce concentrer sur le piano lui-même. Nombre de mes clients achètent des « beaux pianos » sur des sites de petites annonces pour des prix de EUR 100, puis me demandent de venir l’accorder, tout simplement. Force m’est souvent de devoir déclarer à ces gens que leur piano est définitivement hors d’usage car le sommier est devenu trop fragile que pour tenir l’accord avec stabilité, ne tiennent même pas une fois la clé retirée aussi délicatement possible de la cheville. Quant à la mécanique, elle est complètement usée, nécessite un remplacement d’une grande partie, voire de la totalité des étouffoirs, les marteaux ne comportent presqque plus de feutres, les chevilles sont rouillées tout comme les cordes, l’accord est un demi-ton voire un ton entier trop bas, et j’en passe !
    L’une des questions principales qu’il convient de se poser avant d’acheter un piano est de savoir à qui va servir le piano, pour quel usage, quel est l’endroit le plus approprié où on pourra le placer, sans qu’il soit trop proche d’une source de chaleur, d’une porte ou d’une fenêtre donnant sur l’extérieur, si l’humidité de la pièce ainsi que la température ne fluctuent pas trop dans l’environnement du piano. Il y a aussi la question de la taille de la pièce.
    Un piano installer dans une pièce de petite taille aura tendance à assourdir la personne qui en joue, dans un endroit plus grand, il déploiera davantage son coffre.
    Il est important de tenir compte des revêtements. Des matériaux durs comme la pière, les murs peints ou en briques, un grand nombre de vitres, un sol comportant des pavements, du parquet etc., auront une influence sur la brillance de la sonorité du piano.
    La taille du piano aura aussi une influence énorme sur la qualité du son. Mieux vaut acquérir un piano acoustique droit d’une taille minimale de 120 cm de hauteur ou plus, c’est à recommander. Un piano à queue de moins de 170 cm de longueur est à éviter. Sous ces tailles, la longueur des cordes sera trop petite et le point de frappe des marteaux sera souvent inadéquat. Vous serez donc très vite fatigué de les entendre car ils se caractériseront par des basses peu chaleureuses, un médium et un aigu très nasillard.
    Le toucher, lui aussi, est d’une importance capitale selon que ce soit un enfant, un adulte qui jouera. L’enfant qui a un potentiel musculaire plus faible sera plus vite fatigué au niveau des doigts et des poignets, cela pourra se ressentir également sur un adulte débutant. Posez-vous aussi la question de l’usage du piano. s’il ne sert qu’à jouer de temps à autres pendant 20 minutes environs, l’importance du toucher sera moindre. En revanche, si c’est un pianiste assidu qui jouera plusieurs heures par jour, la question devient plus importante.
    N’oubliez pas de faire accorder votre piano selon la fréquence d’utilisation. Sachez que si vous possédez un piano sur lequel vous ne jouez pas, Un accord par an reste indispensable pour le maintenir au diapason et vous assurer du bon fonctionnement technique de ce dernier. Ceci est très important si vous désirez le céder à un membre de votre famille d’une autre génération qui souhaiterait apprendre à en jouer. Si un jour, vous-mêmes souhaitez le revendre, cela constitue un gage de qualité pour votre futur acheteur. Votre piano aura conservé sa qualité et aura plus de valeur à la revente.
    Si vous jouez régulièrement, deux accords par ans seront nécessaires.
    Un pianiste assidu aura besoin de faire accorder son piano aussitôt que son oreille l’exigera : (3 à 4 fois par an, par exemple).
    Si vous souhaitez accueillir un piano chez vous, n’oubliez jamais qu’un chauffage par le sol est à éviter absolument ! Ce système aura pour conséquence directe de sécher le bois et très vite, apparaîtront des fentes dans la table d’harmonie notamment.
    Il est bien des questions à se poser avant de faire une place à un piano chez vous et les quelques points que je viens de citer ne constituent qu’une liste non exhaustive.
    Pour rappel, ceci concerne uniquement des pianos acoustiques, pas des pianos numériques.
    Merci pour votre attention,

    Bien cordialement,

    Alain de Rhode, accordeur de pianos

    Répondre
  4. Nadine

    Bonjour,
    Merci pour tous vos précieux conseils, dont je suis en train de me servir pour choisir un piano numérique d’occasion.
    Dans l’article ci-dessus, je ne comprends cela : « Personnellement je pense que les pianos achetés jusqu’en 2005 valent encore la peine s’il s’agissait d’un bon modèle, après cela devient discutable. » Pourriez-vous expliciter votre pensée ?
    Je vous remercie

    Répondre
    • Fnor

      Je parle ici des pianos numériques. Je pense que l’occasion est une bonne opportunité car le piano ne peut pas vraiment avoir été mal entretenu, contrairement à un acoustique, mais il ne faut pas remonter trop loin sinon la technologie devient vraiment obsolète. C’est typiquement le cas avec un piano qui a plus de 7-8 ans (datant donc d’avant 2005).

Laisser un commentaire

Attention : veillez à ce que votre commentaire soit lié à cette article, sinon il pourrait ne pas être publié. S'il n'est pas relié, vous pouvez utiliser le forum ou le formulaire de contact.