Aeris’ Theme – Final Fantasy VII Piano Collection

Cette fois-ci, je vais vous présenter un morceau qui me tient particulièrement à cœur : Aeris Theme (aussi écrit Aerith Theme) !

Premièrement, le thème est tout simplement magnifique (j’espère que vous l’écoutez en lisant ces lignes !). Impossible de ne rien ressentir à l’écoute de ce morceau, j’en ai des frissons à chaque fois que je l’entends…

L’histoire d’Aeris, et de Aeris Theme

Le seconde raison vient du jeu en lui-même. Comme dans tous les jeux du genre, chaque personnage, chaque ville, chaque situation possède un thème musical. Ici il s’agit ici du thème d’une jeune fille (prénommée Aeris, vous l’aurez compris) qui joue un rôle essentiel dans le scénario. Et le pire arrive à cette jeune fille, puisqu’elle meurt en tentant de sauver le monde !

AerisCe thème est alors joué de plus belle pendant que nous assistons aux derniers instants de sa vie : on la voit d’abord se faire transpercer par une épée, ses amis se recueillent alors auprès d’elle et enfin l’emmènent au fond d’un lac pour qu’elle y repose en paix. Vous imaginez comme cela peut marquer un môme de huit ans !

Petite anecdote

Maintenant que vous avez fait connaissance avec ce morceau, venons-en à une anecdote me concernant… j’ai commencé le piano en bonne partie à cause de ce thème. Dire que j’ai commencé le piano uniquement pour cela est sans doute un peu trop simpliste, mais à l’époque c’est le nom de ce thème que je mettais quand je voulais apprendre à jouer.

Alors bien sûr, c’est un peu compliqué comme morceau pour quelqu’un qui commence… mais je n’y faisais pas attention puisque je jouais déjà une partie du morceau à la fin de ma première année. Je le jouais, mais c’était sans pédale. Et sans pédale, c’est moche !

Il a fallu attendre la deuxième année pour l’ajouter et que cela ressemble enfin à quelque chose. C’est d’ailleurs un des deux morceaux que j’ai présenté lors de l’examen de fin d’année. Il sortait du lot des morceaux classiques mais fût très apprécié. Si vous voulez des détails, je joue le morceau jusqu’à 2m30, puis je termine alors avec une petite fin que mon professeur m’avait imaginée.

Aujourd’hui, je joue encore régulièrement ce thème mais n’arrive pas le jouer en entier. La fin est en effet particulièrement difficile, principalement au niveau rythmique puisque la deuxième partie du morceau se base presqu’exclusivement sur un rythme de 2 vs 3.

Alors, connaissiez-vous ce thème ? Peut-être savez-vous le jouer ? Si non, est-ce qu’il vous touche ?

8 commentaires

  1. Babilomax

    Magnifique, grandiose ! Je ne connaissais pas du tout, mais ça m’a plu instantanément.
    Et tu le joues avec beaucoup de sensibilité, autant que je puisse en juger.

    Merci pour ce moment d’émotion et de découverte. :-)

    Répondre
    • Fnor

      Je suis content de te l’avoir fait découvrir mais ce n’est malheureusement pas moi qui joue ! Je le précise à la fin de l’article, je n’en joue actuellement qu’une partie. Mais la fin est au programme ;)

  2. Babilomax

    Ah, d’accord. Comme l’article ne le précisait pas explicitement, je n’ai pas cherché plus loin.
    Bonne chance, en tous cas. ;-)

    En tous cas, j’ai déjà pu trouver de multiples versions de cette partition ; mais quelle est la bonne ?
    De plus, aurais-tu quelques indications à propos de la pédale dans ce morceau ? Apparemment, c’est une pédale libre, mais n’y a-t-il pas un principe général ?

    Répondre
    • Fnor

      La version « officielle », est celle enregistrée sur l’album « Piano Collection ». C’est celle qui est jouée dans la vidéo.

      Au niveau de la pédale, c’est principalement d’oreille que tu entends si c’est bon ou pas, si les sons se mélangent bien ou pas. En règle générale, tu changes de pédale quand tu changes d’accord, parfois plus.

      De mémoire :
      – Au début du morceau (2 première portées) tu changes de pédale toutes les mesures.
      – Pour la fin de la première page tu mets la pédale sur chaque blanche.
      – Deuxième page, tu changes de pédale pour tous les accords.
      – Fin de deuxième page (à partir de la troisième mesure de l’avant-dernière portée) tu changes de pédale chaque fois que tu changes la main gauche.
      – Début de la page 3 tu reprends le motif de la page 1.

      C’est là que je m’arrête (3ème portée, 3ème page). Dans la réalité c’est plus complexe que cela mais je n’ai pas ma partition avec moi.

      S’il y a des intéressés je pourrais essayer de la mettre en ligne à l’occasion.

  3. Babilomax

    Merci beaucoup, ça me sera utile.
    J’ai commencé à jouer le morceau, j’y vais doucement en essayant de ne regarder que la partition. Ça avance lentement, mais j’ai l’impression de progresser.

    Répondre
  4. pianoplayer

    Ah ce thème, il est magnifique! Comme toutes les musiques de FF7! J’ai adoré ce jeu et sa bande son. J’avais d’ailleurs commencé à travailler ce thème mais je ne suis jamais allé au bout. Je vais sûrement m’y remettre maintenant que je reprends le piano.

    Répondre
  5. Paul | pianopourtous.com

    C’est vrai que les thèmes de Final Fantasy sont magnifiques. Et d’ailleurs, c’est (aussi) ce qui en fait des jeux extraordinaires.

    Rien que leurs musiques sont superbes, alors je n’imagine pas le travail qu’il faut pour créer un opus de Final Fantasy.

    Moi, par contre, j’ai commencé au 8 :p.

    Répondre
  6. Ectoplismi

    Personnellement c’est To Zanarkand qui m’a donné envie de jouer au piano ! Mais Aerith Theme est génial aussi. :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Attention : veillez à ce que votre commentaire soit lié à cette article, sinon il pourrait ne pas être publié. S'il n'est pas relié, vous pouvez utiliser le forum ou le formulaire de contact.