Apprentissage : la meilleure méthode selon moi

Après vous avoir présenté les différentes voies possibles, voici maintenant mon avis sur la question. J’ai commencé à jouer en ayant très rapidement un professeur donc mon avis ne sera peut-être pas entièrement objectif (mais peut-on vraiment l’être sur cette question ?). Je vous le donne, faites-en ce que bon vous semble ;)

Alors : professeur, méthode ou autodidacte ?

Je vous déconseille très vivement de choisir la solution autodidacte car la plupart des gens qui choisissent cette voie finissent par abandonner ne voyant pas les progrès alors qu’ils pratiquent régulièrement.

Si vous le pouvez, je vous encourage à prendre un professeur car c’est lui qui vous permettra de progresser le plus rapidement. Prendre un ou deux an afin d’acquérir de bonne base – position du corps, des mains… – me semble vraiment nécessaire. Par la suite, vous pourrez sans doute continuer sans lui, même si je vous conseille de rester avec.

Si vous ne pouvez vraiment pas prendre un professeur (pour des raisons économiques ou d’horaires), repliez-vous sur les méthodes pour piano, mais pensez à vérifier s’il n’y a pas un conservatoire communal qui vous pourrait vous accueillir.

Ne restez pas seul

Essayez de partager autant que possible ce que vous jouez, avec des proches (surtout s’ils sont pianistes) ou sur internet : postez vos vidéos sur youtube ou créez-vous un blog, cela vous permettra d’avoir un retour sur vos interprétations.

Ce conseil est valable pour tous, mais c’est particulièrement important pour ceux qui n’ont pas de professeur. Cela leur permet de recevoir des conseils qui pourraient ne pas figurer dans la méthode utilisée. Cela peut vous éviter aussi de développer de mauvaises habitudes.

Mais surtout : pratiquez !

Je l’ai déjà dit mais mieux vaut enfoncer le clou : quelle que soit la façon dont vous pratiquerez, vos progrès dépendront avant tout du temps que vous consacrerez au piano. N’espérez pas avoir de miracle en prenant un professeur si vous passez 1h par semaine devant votre piano.

Soyez aussi le plus régulier possible, c’est ainsi que vous aurez les meilleurs résultats.

Cet article conclut la série « Comment bien commencer au piano ? », j’espère qu’elle vous aura été utile !

Un commentaire

  1. LAFFARGUE

    Bonjour fnor
    Je suis tombé un peu par hasard sur votre site et je dois avouer que ce fut une moment heureux de découvrir vos différents articles en commençant par le livre des accords. Vos articles sur l’apprentissage sont aussi très instructifs. J’ai également étudié avec beaucoup d’attention celui traitant de l’improvisation et la aussi y ai trouvé matière à me redonner goût au piano.
    Je pratique depuis quelques années en amateur avec trois professeurs qui se sont succédés. J’ai été contraint d’arrêter pour des questions d’activité professionnelle trop prenante qui m’empêche de me consacrer a ça qui été devenu une passion. Je tente aujourd’hui de trouver un moyen de conserver ce que j’ai appris, je suis convaincu que vos conseils m’y aideront le temps que je retrouve le temps pour à nouveau pratiquer régulièrement et progresser. Merci
    Jofat

    Répondre

Laisser un commentaire

Attention : veillez à ce que votre commentaire soit lié à cette article, sinon il pourrait ne pas être publié. S'il n'est pas relié, vous pouvez utiliser le forum ou le formulaire de contact.