Devenir virtuose : avez-vous 10000 heures ?

Dans notre société il existe des génies, des personnes dont les compétences dépassent la norme, et la musique ne fait pas exception avec les virtuoses. Mais qu’est-ce qui les rend si exceptionnels ?

Etudes de musiqueDans un de ses articles paru dans The Guardian, Malcolm Gladwell suggère un facteur commun à tous ces génies : la pratique. Il indique que des recherchent montrent qu’une personne talentueuse devient exceptionnelle quand elle commence à se focaliser entièrement sur son travail.

Dans une étude à propos de brillants étudiants en musique, le nombre d’heures de pratique était l’indicateur le plus fort du tiers supérieur de la classe :

…une fois que vous avez les compétences pour entrer dans une bonne école de musique, ce qui distingue un interprète d’un autre est à quel point il ou elle travaille. C’est tout. En plus de cela, les personnes tout au sommet ne se contentent pas de travailler plus dur que quiconque. Elles travaillent plus, et plus dur.

Le nombre magique semble être 10000 heures, soit environ 3 heures de pratique par jour durant dix ans. Ce serait le temps nécessaire pour que notre cerveau assimile proprement les choses. Il n’existe pas vraiment de cas reconnu où le « génie » soit arrivé plus tôt.

On tend souvent à attribuer la réussite de ces personnes à leurs talents naturels mais il y a un énorme travail derrière. De nombreux facteurs entrent également en jeu, et beaucoup ne dépendent ni de leur bon vouloir ni du nôtre.

N’oublions pas non plus les milliers ou millions de personnes qui, avec les mêmes circonstances et le même talent, n’ont pas réussi à s’élever aussi haut. Ce n’est pas parce que les personnes qui réussissent présentent ces habitudes que ces habitudes font automatiquement des génies.

Alors, où en êtes-vous dans vos 10000 heures ? ;)

Librement traduit de l’anglais depuis artsjournal.com
Présentation du livre de Marc Gladwell traitant des génies

40 commentaires

  1. Benji

    Hum moi je pratique le piano au conservatoire de Paris depuis 10 ans avec une moyenne de 4h à 5h par jour, pourtant jamais je ne me considèrerais un virtuose ! 10 000h c’est rien du tout. Il faut une vie entière pour devenir virtuose :)

    Répondre
  2. Alexis

    Merci pour vos encouragements Jérôme. Il n´est jamais trop tard pour débuter.

    Répondre
  3. zozo

    Bonjour à tous,
    Je suis heureux d’avoir découvert ce forum, qui me redonne du courage au moment où j’ai l’impression de tout rater et de devoir abandonner.
    J’ai fait un peu de piano, à un niveau ridicule, vers l’âge de 12 ans.
    Puis je me suis remis au piano à l’âge de 63 ans, c’était il y a 10 mois. J’ai pris une professeur de piano, et ça c’est vraiment important, tout le monde en convient je pense.
    Je suis encore totalement débutant, et mon vrai problème est de trouver du temps pour pratiquer. Je croyais qu’arrivant à la retraite j’aurais tout le temps nécessaire: que nenni, c’est tout à fait le contraire (famille, maison, santé, etc…). Quand j’arrive à faire 2 heures par semaine je peux m’estimer heureux. Vous comprendrez qu’à ce rythme là mes progrès sont quasi nuls.
    Donc pour moi il s’agit plus de mettre des priorités pour dégager du temps que de devenir virtuose (pour l’instant).
    Je suis aussi un fan absolu de YouTube, où j’enregistre des quantités de vidéos de piano (par centaines) que je regarde en boucle en béant d’admiration. J’aimerais pouvoir arriver au centième des capacités du plus mauvais de ces artistes.

    Encore une fois, merci à ce forum qui me redonne une ration de courage.
    Un vieux pianiste débutant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Attention : veillez à ce que votre commentaire soit lié à cette article, sinon il pourrait ne pas être publié. S'il n'est pas relié, vous pouvez utiliser le forum ou le formulaire de contact.