De nombreux pianistes apprennent un morceau mesure par mesure, du début à la fin. C’est la méthode la plus logique puisqu’on joue un morceau du début à la fin.

Cependant, quand on y regarde d’un peu plus près, cette méthode a de gros problèmes… Mais j’ai une solution ;)

 

Réfléchissons un peu…

Apprendre le piano plus rapidement

Apprenez plus rapidement !

Imaginez que vous appreniez un morceau de dix mesures. Comme il n’est pas trop compliqué, jouer une mesure 5 fois vous suffit pour la maîtriser.

Vous allez donc jouer la première mesure 5 fois. Ensuite vous la rejouerez et vous ajouterez la deuxième mesure. Après 5 répétitions c’est bon, vous passez à la troisième, etc.

Si on y réfléchit, à la fin du morceau vous aurez joué 50 fois la première mesure, et seulement 5 fois la dernière. Ca vous paraît normal ?

Et en réalité c’est encore pire ! Imaginons qu’il y ait de grosses difficultés à la mesure 5. Vous aurez besoin de 50 répétitions pour la maîtriser. Du coup vous jouerez encore plus le début du morceau par rapport à la fin !

 

Où est le mal ?

Il y a deux énormes problèmes avec cette méthode consistant à apprendre un morceau petit à petit en rajoutant les mesures une à une :

  • Vous jouez beaucoup plus le début que la fin. Evidemment vous êtes censé maîtriser le morceau même si vous avez moins joué la fin. Mais sous pression, si vous devez jouer devant quelqu’un, où pensez-vous qu’il y aura un problème : dans les mesures jouées des centaines de fois, ou celles répétées quelques dizaines de fois seulement ?
  • Vous passez votre temps à rejouer des mesures que vous maîtrisez déjà avant d’arriver aux nouvelles mesures à apprendre. Pour la plupart des adultes le temps disponible pour le piano est très limité. Pourquoi le gâcher à revoir des choses déjà apprises plutôt que d’en découvrir de nouvelles ?

Et pour en rajouter une couche, beaucoup de pianistes recommencent dès le début s’il y a une faute ! Cela ne fait qu’empirer ces deux problèmes.

Progresser plus rapidement au piano en ne perdant plus de temps !

En évitant de répéter ce que vous maîtriser déjà vous pourrez progresser plus rapidement !

 

Ok, mais comment faire alors ?

C’est simple : travailler par partie. Le concept est très simple : vous diviser le morceaux en plusieurs parties que vous apprendrez séparément.

De cette façon vous ne consacrez à chaque partie que le temps vraiment nécessaire à l’apprendre. Une fois maîtrisée vous passer à autre chose, vous ne perdez pas votre temps à la répéter (ça vaut évidemment pour les répétitions dans la partition). Cependant il faut vraiment penser par parties, vous ne devez rien jouer avant, et rien après non plus.

La longueur des parties dépendra de vous et de la difficulté du morceau. Plus c’est facile, plus vous pourrez faire des parties longues. Je vous conseillerais un maximum de quatre mesures, et pas de minimum : diviser tant que vous trouvez une partie difficile.

Plus une partie est petite, plus vous pourrez la répéter un grand nombre de fois en peu de temps, ce qui devrait améliorer votre technique.

Vous travaillerez ces parties comme vous le faites normalement : mains séparées, mains ensembles, ajouter la pédale, …

 

L’ingrédient secret

J’en ai déjà parlé, le secret pour un travail par partie efficace est d’ajouter la première note de la partie suivante.

Je vous laisse lire l’article mais l’idée est très simple : cette note vous servira de « crochet » pour lier les parties entre elles. On limite ainsi les risques de trous noirs en oubliant ce qui vient après une certaine partie ;)

 

Doit-on jouer le morceau dans le désordre ?

Vous aurez peut-être déjà vu des personnes vous conseillant de jouer le morceau dans le désordre, en commençant par le plus difficile pour garder le facile à la fin.

Ce n’est pas ce que je conseille ici, ça va beaucoup plus loin que le travail par partie. L’idée a plusieurs arguments en sa faveur, mais je comprends que cela peut rebuter beaucoup de pianistes. On y reviendra une autre fois.

Cet article vous conseille de travailler par partie, mais vous pouvez très bien apprendre les parties dans l’ordre. L’important est de ne pas rejouer tout ce qui vient avant la partie étudiée afin de ne pas perdre son temps ;)