Quelle méthode de travail pour les cours de piano ?

Si vous suivez des cours de piano, il est important de discuter avec votre professeur afin de lui faire connaître vos objectifs et de vérifier que vous êtes bien sur la même longueur d’onde.

Cet article s’adresse principalement aux lecteurs qui ont un professeur de piano afin de les aider à se mettre d’accord avec lui sur la manière d’organiser le cours, mais je pense que les questions qu’il soulève valent la peine d’être posées à tous.

Se fixer des objectifs clairs pour les cours de piano

Tout musicien trouve en permanence des morceaux qu’il aimerait jouer, mais il a aussi ses « préférés » auxquels il tient vraiment.

Comme je l’ai déjà dit sur ce site, il n’est pas toujours bon d’essayer de jouer les morceaux qui vous font le plus envie car ils sont peut-être trop compliqués, mais c’est une bonne idée de les noter sur une feuille de papier afin de les avoir noir sur blanc. Si on veut atteindre un objectif, il faut qu’il soit clairement identifié.

Une fois que vous avez clarifié vos envies et vos ambitions au piano, il faut en parler avec votre professeur !

Trouver une méthode de travail adaptée avec son professeur

Il est très important de parler avec votre professeur de vos objectifs et de vos goûts, afin qu’il puisse trouver une méthode adaptée à votre personnalité pour vous faire progresser au piano. C’est justement la force d’un professeur de pouvoir adapter l’apprentissage afin qu’il corresponde à chaque étudiant !

Cependant si vous ne lui parlez pas, il pourra difficilement deviner vos préférences. Voici quelques conseils à ce propos ;)

Faites-lui connaître vos goûts musicaux

Il n’y a rien de plus désagréable que de jouer un morceau qui ne vous plaît pas. Alors que vous seriez dix fois plus motivés par un morceau qui vous fait envie !

Aidez votre professeur en lui apportant quelques morceaux que vous appréciez, et en lui demandant de jeter un oeil car c’est ce style que vous aimez. Avec un peu de chance il pourra vous faire découvrir d’autres morceaux dans le même style et plus à votre portée.

Evitez d’être trop vague en ne donnant que l’époque ou le nom de compositeur. « Chopin », c’est assez vague ;)

Montrez-lui les morceaux que vous voulez jouer

Attention cependant, il est important de ne pas imposer les morceaux. S’il vous dit que vous n’avez pas encore le niveau n’insistez pas, il a probablement raison. Les professeurs tirent les élèves vers le haut et ont déjà tendance à donner des morceaux qui stimulent l’élève, s’ils disent que c’est trop difficile écoutez-les.

Ma petite astuce est de venir avec un morceau en demandant au professeur de le regarder afin de me dire s’il est à ma portée. Si c’est trop compliqué, je demande alors de travailler d’autres morceaux reprenant des difficultés abordées dans celui qui me fait envie. De cette manière je continue à apprendre de nouveaux morceaux tout en me rapprochant de mon objectif.

Vous pouvez aussi lui apporter un double de la partition afin qu’il regarde éventuellement le morceau chez lui ;)

3 commentaires

  1. phoenix

    bonjour à tous

    pour ma part je débute depuis novembre 2010 et jusqu’a maintenant tout ce que me propose mon prof m’interresse,elle me propose si cela me convient et je travaille dessus et jusqu’a maintenant je n’ai jamais dit non.
    elle me fait monter les niveaux de diffultés progressivement .
    malgré tout a chaque fois que je commence un nouveau morceau je me dit que je n’y arriverais jamais et finalement a chaque fois aussi, elle m’oriente ,dirige me conseil et a force de travail comme par enchantement je finis par y arriver.
    heureusement que je prends des cours qui pour moi sont indispensable.

    Répondre
  2. Xmas

    D’accord avec ça , Les cours sont vraiment indispensables et apportent beaucoup.
    Je ne sais pas comment font les autodidactes, ils ont bien du mérite, moi je ne saurai pas, en tout cas pas de façon efficace : même si on est déterminé et persévérant, il manque un encadrement. Un prof c’est un guide, un formateur, il donne les voies et pistes à suivre, les trucs qui vont bien pr apprendre, genre travailler par accords d’abord pr avoir les placements des mains en tête, etc.
    Autrement pr le moment et à mon niveau, je laisse le prof choisir le morceau dans le répertoire piano que j’ai, je lui demande seulement qqfois des morceaux en mineur car j’aime bien ce mode.
    Idem d’ailleurs en solfège, les cours c’est vachement bien. Cette année on a la chance de n’être que 2, et là on bosse bien et on avance !

    Répondre
  3. Cécé

    Bonjour,

    Je suis tout à fait d’accord avec cet article. Moi, ça fait un mois que je prends des cours de piano: j’ai d’abord montré ce que je savais (ou mes souvenirs) à ma prof (piano en autodidacte à 15 ans), et je lui ai dit ce que j’aimerais jouer (variétés); ça tombait bien, c’était sa spécialité. Là, je travaille ‘j’envoie valser » depuis 1 mois et avant je fais 5-10 min d’exercice pour délier les doigts. Et ça roule, je suis toujours aussi motivée, m’entraîne sur de futures partitions que j’aimerais jouer pour le déchiffrage…

    Répondre

Laisser un commentaire

Attention : veillez à ce que votre commentaire soit lié à cette article, sinon il pourrait ne pas être publié. S'il n'est pas relié, vous pouvez utiliser le forum ou le formulaire de contact.