[Sondage] Quel type de piano avez-vous ?

Humeur Piano reçoit de plus en plus de visites, et certains visiteurs reviennent régulièrement. Il serait intéressant de voir quel « type » de piano (numérique ou acoustique) vous utilisez et de faire une petite moyenne pour le site !

Quel(s) type(s) de piano avez-vous ?

  • Un piano numérique (49%, 102 Votes)
  • Un piano droit (25%, 53 Votes)
  • Un piano numérique et un piano droit (13%, 27 Votes)
  • Un piano à queue (5%, 10 Votes)
  • Un piano numérique et un piano à queue (3%, 6 Votes)
  • Un piano droit et un piano à queue (3%, 6 Votes)
  • Une piano numérique, un piano droit et un piano à queue (2%, 4 Votes)

Nombre de votes : 208

Ce sondage a été fermé le 15/03/2012.

Je parle beaucoup de piano numériques sur le site car j’en possède un et que c’est ce que je connais le mieux (même si je joue régulièrement sur des acoustiques à l’académie). En sera-t-il de même pour les visiteurs ? :)

14 commentaires

  1. Loreen

    Voilàààà, j’ai voté :). Piano numérique et piano droit. J’ai commencé avec le numérique durant 2 ans et puis, à force de jouer sur un accoustique à l’académie, l’envie d’en avoir un me démangeait :). Donc, on est parti à la recherche d’un piano droit et j’ai gardé aussi le numérique au cas où….le piano droit est dans le salon et le numérique, dans ma chambre :). Un synthétiseur pour ma moitié est venu compléter l’ensemble.

    Répondre
  2. Kyraan

    Malheureusement, je ne peux pas m’offrir un piano acoustique. Or, je sens beaucoup la différence entre mon Korg et un piano acoustique lorsque j’en joue à l’école de musique. C’en est même dérangeant.
    C’est pourquoi je compte bien, d’ici à 1 ou 2 ans, acheter un piano numérique de bonne qualité tout en suivant tes conseils pour le choix! J’ai d’ailleurs pu tester ton modèle de piano numérique et j’ai trouvé que le toucher était bien trop léger, non ?

    Répondre
  3. Loreen

    oui, je comprends Kyrian. J’ai de la chance d’avor pu avoir les deux; et avec deux salaires c’était un peu plus facile aussi. J’espère qu’un jour tu pourras t’en offrir un, en louer, peut-être ? En attendant, un bon piano numérique, c’est très bien aussi! ;)

    Répondre
  4. Loreen

    Exactement, vaut mieux investir ce que l’on peut ds un bon piano numérique qu’un mauvais piano droit tout pourri :). Et comme tu dis, cela ne t’empêchera pas d’évoluer et d’aimer jouer…
    Les frais d’entretien sur piano loué, je suppose que c’est le locataire qui paie mais faudrait se renseigner sur les tarifs ds le magasins où tu louerais le piano.

    Répondre
  5. Kyraan

    Merci Loreen. Louer pourrait être une solution plus tard, mais dans ce cas, les frais d’entretien sont assurés pas le locataire ou le propriétaire ?
    Sinon, comme tu le dis, je me contenterai d’un bon piano numérique et ça ne m’empêchera pas d’évoluer et d’aimer jouer !

    Répondre
  6. Fnor

    @Kyraan est-ce de mon piano (Yamaha P-120) que tu parles ? Si c’est le cas j’en suis très satisfait et je ne trouve pas le toucher léger comparé aux piano que j’ai en cours (piano droits Yamaha et Schimmel). De plus je l’ai racheté à une professeur de piano ayant fait le conservatoire… Donc non, pas de soucis avec je pense :)

    Pour le piano numérique, cela peut aussi être une question de choix. Et c’est mon cas : j’ai l’argent pour acheter un acoustique et l’espace pour le mettre… mais pour combien de temps ? Etant étudiant je serai amené à déménager (peut-être plusieurs fois) dans les années à venir, et je ne sais pas s’il sera toujours possible de garder un piano acoustique (espace, bruit…), donc j’ai volontairement choisi un piano numérique plutôt que d’investir dans un piano acoustique sans être sûr de pouvoir jouer dessus dans quelques années.

    Répondre
  7. Kyraan

    Si ton piano est doté d’un large panneau façon bois, c’est bien celui que j’ai eu l’occasion de tester (il y en a un à l’école de musique). J’ai pu en tester plusieurs d’ailleurs, et c’est après ce que tu m’as dit sur la grande variété de touchers (même chez les acoustiques) que j’ai bien senti ma préférence pour certains Yamaha. A suivre dans… pas tout de suite !

    C’est vrai que quand on n’a pas les moyens de s’acheter un piano, on ne s’embarrasse pas de tous ces choix. On est plus tranquille n’est-ce pas ;). Cependant je ne me plains pas trop pour l’instant, étant donné que je suis un petit débutant. La priorité est ailleurs !

    Répondre
  8. AlainT

    Vu de ma (petite) fenêtre, il n’y a pas photo entre un piano acoustique, droit ou à queue, et un piano synthétique.
    La première différence est dans le toucher. Je n’ai toujours pas rencontré un seul clavier électronique qui réagisse comme un clavier mécanique. J’ai un synthétiseur mythique Korg M1 lesté à souhait que j’utilise comme clavier maître de diverses synthèses. Pas mal, mais ça ne vaut pas mon Yamaha U1.
    Seconde différence, le son. Ce que j’ai trouvé de mieux, si l’on s’en tient au piano, c’est le logiciel Pianotech. J’ai un excellent casque Senheiser HD650, et la reproduction est hors de tout soupçon. Mais ce qui manque, c’est le ressenti physique du tas de métal et de bois qui vibre.
    Je me destine à l’orgue à tuyaux et là, autant les synthèses par échantillonnage sont fantastiques (GrandOrgue, Hauptwerk), autant jouer « on the real beast » n’a pas d’égal!
    Dons, mort aux voisins (les Lefuneste d’Achille Talon pour les anciens dont je fais partie…)! Que du son, du vrai!

    Répondre
  9. Snoopy

    Salut Fnor,

    une autre idée de sondage pour savoir qui vient sur ton site :
    – pianiste professionnel
    – pianiste amateur
    – pianiste débutant
    – amateur de piano futur pianiste (peut être…)
    – amateur de piano tout court
    – prof de piano, accordeur, réparateur
    – visiteur de passage

    Répondre
  10. Poulpette

    Pour ma part, piano acoustique à queue (je précise « acoustique » car à présent on peut également trouver des pianos à queue numériques :) ).
    J’ai bien un clavier de 61 touches mais on me le prêt, donc je ne l’ai pas pris en compte dans mon vote.

    Répondre
  11. Fabrice

    Pour être plus précis : un piano droit Schimmel acquis neuf et que j’ai toujours depuis
    bientôt 25 ans …

    Répondre
  12. Alain de Rhode

    Bonjour à tous,
    Pour avoir déjà testé récemment nombres de pianos numériques ou mieux, de nombreux pianos hybrides dotés de la plus haute technologie, je dois dire que je n’ai pas trouvé mon bonheur, comme sur un piano acoustique.
    Quand on pense qu’un bon piano dit « hybride » coûte parfois plus cher qu’un piano acoustique correct, j’en reste à mon YAMAHA C7 et à mon KAWAI K3, que j’utilise quotidiennement et en aucun cas, je ne pourrais les remplacer par un de ces pianos numériques avec soit disant une mécanique rendant le toucher aussi précis qu’un piano droit et à queue.
    Il faut dire que je suis accordeur de pianos, une déformation professionnelle peut-être.
    Merci à tous,

    Alain de Rhode, accordeur de pianos à Bruxelles, en Brabants Flamand et Wallon

    Répondre
  13. Bbays

    @Alain de Rhode
    Pour ma part c est très compliqué. Forme au conservatoire, j ai du m acheter un numérique pour cause de déménagement, après avoir joué pendant 15 ans sur un acoustique.
    Ça a été dur même si certains numériques sont quand même corrects pour travailler (série yamaha clavinova par exemple).
    Ayant déménagé à l étranger cette fois, j ai trouve un yamaha acoustique à moins de 2000euros (yu118)…le toucher est évidemment meilleur qu un numérique clp haut de gamme….mais la place me manque et les voisins sont nombreux ;)

    Répondre

Laisser un commentaire

Attention : veillez à ce que votre commentaire soit lié à cette article, sinon il pourrait ne pas être publié. S'il n'est pas relié, vous pouvez utiliser le forum ou le formulaire de contact.